La rentrée est passée, le train-train s’installe. C’est le retour des horaires, des RDV, du planning … du quotidien !
Bref, le retour du pilotage automatique. Cette impression d’être dans un train qui file, voir que les instants s’enchaînent autour de vous, sans vraiment les vivre.

Vous savez que vous pouvez changer la donne ? Lutter pour rester présent.e, centré.e, et vivre chaque moment comme il se doit !

Comment y parvenir ? Je vous propose de soigner votre réveil. Certaines personnes qui liront cet article, se diront « Tiens ! J’ai déjà entendu ça quelque part…. » et notamment lors d’une consultation avec moi.

Accordez-vous, un peu de temps, juste pour vous, avant de foncer corps et âme dans la nouvelle journée qui s’annonce.
Car chaque jour est nouveau, plein de promesses, où tout est possible.

#1 Réveillez-vous en douceur : Evitez le buzzer & les infos

Le réveil : ce petit appareil électrique (qui peut être considéré par certains comme un instrument de torture), est notre premier lien avec notre journée, notre premier contact avec le mode « veille ».

Même sans cet outil diabolique, vous avez certainement déjà vécu un réveil en sursaut, le cœur qui bat la chamade soit à cause d’un mauvais rêve, soit juste à la perspective de la journée qui s’annonce.

Alors, pour ne pas en rajouter, choisissez réveil plus doux que le buzzer ou les infos qui ne sont bien souvent que le reflet d’un monde qui va mal. Optez peut-être pour une musique douce ou entraînante ou juste les bruits de la nature avec le son et/ou la lumière qui montent crescendo.

Votre premier contact avec le monde extérieur s’en trouvera changé.

 

#2 Prenez conscience de cet instant entre le sommeil et la veille

Essayez de percevoir ce moment où notre conscience s’éveille. Conscience des sons, de la lumière à travers les paupières, conscience de votre position, de la chaleur de votre cocon, du poids et de la texture de la couette. Apprenez à apprivoiser ce laps de temps pour sentir, ressentir tout votre corps dans ce moment-là.

#3 Etirez-vous sous la couette

Une fois avoir vécu pleinement ce moment entre le sommeil et la veille, il est temps de vous étirer, de vous mettre en mouvement en commençant par le bas de votre corps : bougez les orteils, puis les chevilles, étirez-vous jambes, cambrez vote buste, déployez vos bras et baillez !

#4 Ayez une pensée douce pour vous et la journée à venir
avant de vous lever

Avant, juste avant de vous lever : une pensée positive de la journée ! Un simple : « ça va être une belle journée » ou peut-être avez-vous un temps agréable lors du jour à venir, alors focalisez votre attention sur ce moment. Et souriez ! Souriez pour vous et pour cette journée qui s’annonce.

C’est peu de chose, cependant cette pensée peut colorer plus que positivement votre journée entière.

Ça y est, vous êtes presque prêt.e à passer à la position verticale 😉

#5 Réveillez vos muscles

Puis c’est le moment de la position assise. Accompagnez le mouvement d’une inspiration pour vous donner de l’énergie.
Une fois assis : faites des rotations de la tête, bougez vos épaules, les coudes. Tournez vos poignets.
Vous vous mettez debout et : quelques rotation du bassin, vous pliez plusieurs fois les genoux . Et enfin rotation des chevilles !

Voilà, la mécanique est en marche !

#6 Respirez profondément

Dans cette position debout : portez attention à vos pieds posés sur le sol. Et prenez 3 respirations profondes.

Ça y est vous êtes prêt.e à vivre cette journée pleinement. Et c’est important de la vivre pleinement, car c’est une journée de votre vie. Elle est précieuse.

Alors, l’aventure vous tente ? Essayez et vous verrez. Vos journées en seront changées !