06 08 35 34 19

J’ai le plaisir et l’honneur de recevoir une grande dame de la sophrologie. C’est elle qui m’a formée à l’accompagnement au burn-out. Elle était présente aux côtés de Jacqueline Baudet (Directrice de l’Institut de Sophrologie Humaniste), lors de la remise de mon attestation de fin d’étude. Elle a même présidée la Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie (FEPS) : Florence Parot, sophrologue spécialiste du burn-out et de l’hyper-stress.
Florence est une personne très motivante et inspirante pour moi avec mille et un projets, et surtout des concrétisations : 2 écoles de sophrologie, 1 livre traduit en 5 langues (et un autre en préparation sur le burn-out bien-sûr), des programmes et des séjours pour les personnes en hyper-stress ou en burn-out. Je vous laisse découvrir son parcours de femme plurielle.

Quel est ton parcours ? Qu’est-ce qui a fait de toi qui tu es aujourd’hui ? 

J’ai toujours été une « fonceuse », quelqu’un qui avance à la fois vite et au fond des choses, une passionnée et une perfectionniste. C’est pour cette raison que quand le burn-out m’a frappé de plein fouet à 23 ans, je n’ai rien vu venir, alors qu’à postériori, il semblait inévitable ! Ce sont mes études d’interprète de conférence qui ont amené mon cerveau et mon corps à aller au bout du rouleau. Une longue traversée du désert dont seule la sophrologie m’a permis de sortir et de faire émerger ma vraie nature. J’ai alors eu la force physique et mentale de reprendre des études et au-delà de mes diplômes de langues (je suis quadrilingue), j’ai approfondi les aspects finances et gestion d’entreprise. J’ai alors travaillé dans des entreprises internationales auprès de grands dirigeants qui m’ont beaucoup inspirée. Au bout de 12 ans, j’ai finalement choisi d’aller vers une tout autre voie et je suis devenue sophrologue. 

Pourquoi as-tu choisi la sophrologie ? 

En un sens, c’est presque la sophrologie qui m’a choisie puisque je l’ai découverte à l’occasion de mon burn-out. J’ai choisi d’en faire mon métier car j’ai eu la sensation d’avoir été au bout de ce que j’avais à faire en entreprise (en tout cas dans une entreprise qui ne soit pas la mienne !) et j’ai eu envie de partager avec le plus de personnes possibles ce que la sophrologie m’avait apportée. 

Comment te définirais-tu aujourd’hui ? Quelle est ta mission de vie ? 

Aujourd’hui, je me défini avant tout comme sophrologue mais aussi comme chef d’entreprise. J’aime avoir cette double casquette, pouvoir mener à bien mes projets de A à Z, avoir la liberté de décider de la direction à prendre, du mode de vie qui me convient. Ma mission c’est d’aider ceux qui le souhaite à être réellement qui ils sont, à se construire, se reconstruire, pour exprimer pleinement le potentiel de ce qu’ils ont à amener au monde. C’est amener plus de sérénité dans la vie quotidienne, apprendre à vivre sa vie, sa voie, comme cela nous est bénéfique à chacun, pas comme la société le décide.

Quels sont tes projets, tes réalisations ?

Aujourd’hui j’enseigne la sophrologie et je forme les sophrologues de demain, avec mon école en Angleterre mais aussi celle que je viens de créer en Creuse. J’interviens aussi régulièrement dans d’autres écoles en France ou ailleurs en Europe.

Je m’occupe aussi de personnes en burn-out et en hyper-stress, je propose pour cela des programmes, des séjours et du suivi en Creuse et à distance, avec une équipe que j’ai réunie autour de moi comprenant des naturopathes, des psychologues, des coachs et autres spécialistes afin de permettre à ces personnes de se reconstruire sereinement et sainement.

Enfin j’écris des livres de sophrologie pour que tous puissent avoir accès à cette méthode extraordinaire. Mon dernier livre (écrit en Anglais) a d’ailleurs été traduit non seulement en Français mais aussi en Espagnol, Allemand, Néerlandais. Bientôt dans d’autres langues et très certainement un livre sur le burn-out à suivre.

Tout cela rejoint bien mon objectif d’aider ceux qui le souhaitent à vivre mieux, pleinement qui ils sont et à apporter plus de sérénité dans le quotidien.

 

 

Incroyable, non ? J’adore. Quelle énergie ! Je suis ravie de faire partie des sophrologues partenaires qui continuent à accompagner les personnes après leur séjours à la Bulle de Repos.

Vous pouvez aussi retrouver ces accompagnements en ligne : le coaching Peppsy !

Vous pouvez trouver le livre de Florence sur la Sophrologie à la Fnac : Transformez votre vie avec la sophrologie, chez Marabout.


© photo Florence Parot : Pascal Félicité