06 08 35 34 19

Dans ces temps troublés, vous vous sentez peut-être bousculé·es, déstabilisé·es, déséquilibré·es, traversé·es par des émotions contradictoires. En plus de la résurgence de la pandémie et de son cortège de restrictions, n’oublions pas que nous entrons dans l’automne puis dans l’hiver.
En temps normal, ce sont des saisons déjà plus compliquées car notre énergie est plus en berne, et c’est logique ! Nous ressentons les cycles de la Nature car même si nous avons tendance à l’oublier, nous sommes, nous les êtres humains, partie intégrante de la nature comme les plantes, au même titre que les animaux.
Ce sont des saisons de repli, nous rentrons chez nous, en nous.

Le passage d’une saison à l’autre,  les changements permanents de notre quotidien nous demandent un temps d’adaptation pour retrouver l’équilibre et le garder. Je vais vous partager dans cet article les conditions nécessaires pour revenir à l’équilibre. Thématique qui est décidément, le sujet de l’Automne pour moi 😉

#1 Reprenons le pouvoir !

Je ne vais pas revenir en détail sur le sujet puisque j’ai déjà écrit un article que vous pouvez lire ici. L’idée est de comprendre que nous ne sommes pas (forcément) responsable de ce qui nous arrive, mais nous sommes responsable de ce que nous allons mettre en place pour être elle mieux possible. Que nous avons le choix d’accepter ou de lutter, de se laisser submerger ou de sortir la tête de l’eau.
C’est hyper impressionnant, non ? Je trouve que cela peut même donner le vertige. Cette prise de conscience peut-être même dérangeante et complètement inconfortable : nous prenons l’entière responsabilité de notre vie. Nous ne pouvons plus nous cacher derrière notre petit doigt, ni derrière les autres ou les vicissitudes de la vie. Nous passons de la position de « Je subis » à « je suis acteur ».
Et là, tout s’éclaire car si vous êtes dans cette posture alors vous êtes conscient que vous pouvez agir pour vous et ainsi agir pour retrouver votre équilibre. 

#2 Apprenons à nous connaître

Vous connaissez toutes et tous cette phrase qui n’est d’ailleurs pas de Socrate puisqu’il l’a découverte en allant au Temple de Delphes, « Connais-toi toi-même »? Cette devise reprise par le philosophe, exhorte l’homme à apprendre à se connaitre pour trouver le chemin de la sagesse.
C’est plus facile de pouvoir agir sur soi pour être le mieux possible, retrouver son équilibre si déjà nous percevons que nous sommes en déséquilibre, si nous pouvons mettre des mots sur des maux, si nous connaissons nos modes de fonctionnement, nos limites, si nous arrivons à décrypter les émotions qui nous traversent, si nous appréhendons les facteurs de stress, et si nous sommes en pleine conscience de nos besoins.
Pour en revenir à cette belle saison qu’est l’automne, le froid arrive, les jours raccourcissent. Combien disent en ce moment : je suis fatigué·e … Peut-être que là, juste en accord avec le rythme que nous impose la nature, nous pouvons répondre à ce besoin de ralentir.

Vous pouvez lire aussi : Ralentir et si c’était trouver son propre rythme 

#3 Aimons-nous un peu plus

Direct, je sors l’artillerie lourde et oui, j’ose vous parler de vous aimer un peu plus. Car pour se remettre en stabilité, pour répondre à ses besoins, en fait, pour avoir envie de mieux, il est nécessaire d’avoir une relation naturelle à soi d’écoute et de respect, d’être tolérant·e envers soi, de se dire que nous méritons le meilleur et faire de nous, notre priorité.

Lire aussi : Prendre soin de soi, pas de recette mais 7 pistes 

Je conclurai cet article en vous partageant que je connais, plutôt bien, une méthode qui vous accompagne sur cette voix là, qui mets tous les atouts de votre côté pour retrouver l’équilibre et l’apaisement. Cette méthode c’est …  la sophrologie!

Ça vous étonne, non ? Surprenant venant de ma part 😉
Au delà de l’aspect purement « technique », la sophrologie vous accompagne sur le chemin de la connaissance de vous. Et je suis certaine que vous adorerez le voyage !