Avant de vous lancer à corps perdu dans cette rentrée, prenez un temps, là, juste en fermant les yeux et connectez-vous à un moment magique de vos vacances, rien que pour vous. Un moment où, en le vivant ou a posteriori, (pas forcément un truc de dingue) vous vous êtes dit « qu’est-ce que je suis bien* » (pour celles et ceux que j’ai accompagnés ou que j’accompagne en sophro savent pourquoi j’ai mis * sur le mot bien, n’est-ce pas ! Mot proscrit des partages : trop vague, trop flou ! Ça veut dire quoi être bien pour vous ? Essayez de préciser votre pensée…). Bref, revenons à nos moutons … Et là, en vous concentrant, vous pouvez ressentir tout ce « bien » et peut-être découvrir que le temps, et plus particulièrement, avoir du temps pour vous est une des clés de votre sérénité, de votre plénitude.
Avec la rentrée et son cortège de « choses à faire » , avoir du temps pour soi,  faire ce qui nous rend heureux, cette sensation si douce des vacances, disparait !

Si vous n’avez plus ou pas de temps alors
choisissez de le prendre !

 

 

#1 :  Commencez votre journée par … une pause !

Peut-être, avant de démarrer votre journée, vous pouvez prendre un temps. Une minute, 60 petites secondes juste pour “être” : être à l’écoute de vous, de vos sensations, de vos émotions du moment. Et fonction de cela, choisissez ce dont vous avez besoin pour bien démarrer la journée.

 

 

#2 : Dès le lever du soleil, un temps pour vous

Tentez l’expérience de vous lever 30mn plus tôt pour être moins dans la course.
Ajouter cette demi-heure, rien que pour vous, à votre planning – Juste pour prendre votre temps.
Mais, on s’entend bien ce sont 30 mn en plus où vous faites ce dont vous avez envie (sans vous mettre de barrière). Peut-être que par bonheur cette demi-heure vous permettra de profiter d’un petit déj au calme : vous pouvez prendre votre café ou thé et être juste là, les yeux dans le vague et vous réveillez en douceur. Ou prendre un livre, mettre vos bottes et aller faire le tour de votre jardin, aller chercher le pain, …
Bref, ce qui vous rend heureux dans l’instant. Et puis, vous pouvez changer, varier les plaisirs, en fonction de vos besoins.


Ensuite, vous embrayerez sur vos activités en ayant le sentiment d’avoir déjà profité d’un bon moment juste pour vous. D’abord se donner du temps, vous permettra d’être disponible pour votre entourage.

 

#3 : Faites des choix

Première étape, mettez sur papier tout ce que vous avez en tête. Ecrivez tous ce qui encombre votre cerveau déjà pour mettre à plat, mettre à distance les “choses à faire”
Et là … là …


…. Le piège de la “to do list” ! Fervente adepte des to do list, j’en connais les bienfaits et les effets pervers.
La “to do list” nous écrase. Généralement, on s’en rajoute toujours sans gérer les priorités. Ecrivez quand même, puis faites un premier tri. Un tri instinctif en supprimant tout ce qui est accessoire.

Ensuite ? Il va falloir faire des choix. Se fixer 3 à 5 tâches réalisables dans la journée, les prioriser et remettre à plus tard ce qui peut l’être. Pour ma part, j’utilise la matrice d’Eisenhower (que vous pouvez télécharger ici : 

Télécharger (PDF, 30KB)

Cette matrice associe l’importance de “la chose à faire” avec son urgence, vous permet de prioriser.
Vous avez donc 4 cases :
Urgent & important : à faire en priorité.
Urgent & pas important : la tâche par excellence que vous pouvez déléguer.
Pas urgent & important : à planifier pour plus tard.
Pas important & pas urgent  à supprimer de la to do list.

Ensuite, vous pouvez aussi prendre un temps pour revisiter 2 journées types : une de la semaine, une du WE. Relevez ce qui est chronophage et inutile. C’est à vous de faire la liste.
Pour certains ça sera la télé, les réseaux sociaux… alors que d’autres diront : ha non moi ça me détend car je ne pense plus à rien.
Peut-être que vous ne savez pas de but en blanc quelle activité est concernée. Généralement, après avoir passé son temps sur une activité inutile et chronophage, on ressent comme une sensation de regret, de culpabilité.

Et faire de ce temps repéré un temps disponible juste pour vous ! Magique, non ? 

 

#4 : Organisez-vous

 

L’art de gagner du temps passe par une grosse phase d’organisation qui elle peut vous prendre du … temps. C’est un temps nécessaire pour une vie plus sereine.

L’idée est de prendre un 1h, le dimanche en fin de journée par exemple, ou autre comme bon vous semble en fonction de vos envies et disponibilités, pour planifier la semaine à venir : la liste des tâches à effectuer, vos RDV pro, perso ou ceux de votre communauté à venir.
(J’avoue, j’aime bien faire ça le dimanche en fin de journée car c’est une promesse d’une semaine plus sereine.
Et c’est une chouette façon de commencer la semaine. En portant un nouveau regard, un autre regard, par une simple gymnastique de l’esprit, je place en premier jour de la semaine, un jour de repos : le Dimanche!  J’organise et je planifie.)

 

 

#5 : Prenez RDV avec vous

 

Comme c’est le début d’année (et des bonnes résolutions), réservez-vous une soirée soit pour faire une activité qui répond à vos besoins : fitness, running, yoga, sophrologie bien sûr ;-). Ou chaque semaine planifiez juste une heure ou une soirée pour faire ce qui vous rend heureux, ce qui vous ressource : marcher, aller au ciné, une soirée avec des ami.e.s, ou juste lire, coudre, apprendre, conduire, tricoter, écouter de la musique, rêvasser, méditer, même cuisiner si vous aimez ça !
Retrouvez cette sensation du moment magique de vos vacances où vous avez du temps pour vous.

 

 

Offrez-vous ce temps, rendez-vous votre temps ..
et sans culpabilisez (et ça c’est une autre paire de manches ;-))

Ces idées sont justes des propositions. Faites comme vous en avez envie, selon vos besoins et votre mode de vie. Vous seul savez ce qu’il y a de meilleur pour vous alors : essayez, testez, faites vous confiance !
Et surtout  : écoutez-vous. Dites-vous que si vous ne le faites pas pour vous, personne ne le fera à votre place.